By AOMEI / Last Updated 27/06/2019

Disque dynamique et disque de base

Depuis Windows 2000, le disque de base et le disque dynamique sont ajoutés aux outils d'administration du système de Windows. Ils sont deux types de configurations de disque dur sous Windows, mais la plupart des ordinateurs personnels sont configurés comme disques de base qui sont plus faciles à gérer.

Malgré le disque de base ou le disque dynamique, vous pouvez utiliser tout système de fichiers, y compris FAT et NTFS. Vous pouvez convertir un disque de base en un disque dynamique. Mais il est à noter que ce n'est pas une opération bidirectionnelle. Une fois que vous transformatez un disque de base en disque dynamique, vous ne pouvez pas le changer en disque de base à moins que vous ne recréiez le volume ou que vous n'utilisiez un outil tiers tel que AOMEI Partition Assistant.

La différence la plus évidente entre eux est les systèmes d'exploitation pris en charge. Toutes les versions de Windows et même DOS supportent les disques de base. Mais pour le disque dynamique, seules les dernières versions de Windows, y compris Windows 2000, Windows XP, Windows Vista, Windows 7/8/8.1/10 et les versions de systèmes de serveur, prennent en charge le disque dynamique.

Pourquoi convertir un disque dynamique en disque de base ?

Bien que le disque dynamique présente des avantages, des utilisateurs préfèrent encore le disque de base. Pourquoi ?

Tout d'abord, le disque dynamique ne supporte pas l'installation de certains systèmes d'exploitation. En d'autres termes, les systèmes d'exploitation ne peuvent pas fonctionner normalement ou même refusent de fonctionner. Deuxièmement, beaucoup de logiciels ne parviennent pas à être reconnus, comme VMware, Ghost, etc. En même temps, la performance du disque dynamique est instable, parfois, il devient invalide et illisible. De plus, lorsque l'on démarre le double système d'exploitation, l'un peut bien fonctionner tandis que l'autre sera un écran bleu, cela peut entraîner une panne système.

En résumé, pour les raisons ci-dessus, certains veulent convertir le disque dynamique vers base.

Comment convertir un disque dynamique en disque de base sans perdre les données ?

Comme mentionné ci-dessus, il est nécessaire parfois de transformater un disque dynamique en disque de base pour certains objectifs, mais comment effectuer cette conversion facilement et en toute sécurité ? Faut-il supprimer ou formater tout le contenu sur le disque dynamique, puis utiliser la Gestion des disques pour le convertir en disque de base ? Non ! C'est trop gênant ! Voici un gestionnaire de partition parfait pour gérer à la fois le disque dynamique et le disque de base, il est disponible de faire la conversion entre le disque dynamique et le disque de base sans perte de données.

AOMEI Partition Assistant Pro est un outil performant pour résoudre les problèmes de partition et de disque. Il intègre Dynamic Disk Manager pour gérer votre disque dynamiquqe. Toutes les données seront protégées et son guide facilite les opérations. Maintenant, on vous montra comment convertir le disque dynamique en disque de base sans formater.

Étape 1: Téléchargez et lancez le logiciel de conversion. Cliquez sur Convertisseur disque dynamique sur le côté gauche.

Dynamic Disk Converter

Dans la fenêtre pop-up, cliquez sur Suivant pour continuer.

Welcome Page

Étape 2: Choisissez Méthode 1 pour convertir un disque dynamique en base. La méthode 2 est destinée à la conversion en disque dynamique.

Choose Method

Étape 3: Cochez le disque dynamique que vous allez convertir, puis cliquez sur Suivant.

Choose Dynamic Disk

Ensuite, la conversion se terminera, et toutes vos données ne seront pas perdues.

Confirm Operation

Attention! Le système redémarrera, vous devez donc enregistrer toutes les données importantes.

Restart Computer

Est-il facile ? Il ne faut que trois étapes pour convertir votre disque dynamique en disque de base sans perdre les données. Et il fonctionne parfaitement sous Windows 10, 8.1, 8, 7, Vista, XP et 2000, à la fois 32 bits et 64 bits.