By Sara / Last Updated 26/10/2020

Les raisons de remplacer disque dur dans Windows 10

Les gens veulent remplacer le disque dur pour diverses raisons :

1. Remplacer le disque dur en panne avec Windows 10

Voici un cas actuel - « J'ai un Dell XPS15 exécutant Windows 10 mais le disque dur a complètement en panne et doit être remplacé. Comment puis-je installer et activer Windows 10 sur un autre disque dur ? »

2. Changer le disque dur pour augmenter la capacité

Quand vous constaterez que votre ordinateur tourne au ralenti et le disque C: est plein, même tout le disque dur manque d'espace, peut-être vous pensez à remplacer le disque dur avec un plus grand.

3. Changer le disque dur pour augmenter la vitesse

Une partie des gens préfèrent augmenter la vitesse de fonctionnement par remplacer le disque dur par un SSD, car SSD est plus stable et plus rapide que le HDD traditionnel.

Comment remplacer le disque dur sans réinstaller Windows 10 ?

Je vous propose 2 différentes méthodes de remplacer le disque dur sous Windows 10. Vous pourriez choisir une selon vos besoins.

Méthode 1. Utiliser l'application de sauvegarde de Windows 10

Windows 10 inclut une application de sauvegarde. Et vous pouvez l'utiliser pour sauvegarder et restaurer le système. Comme ça, vous pourriez remplacer le disque dur sans réinstaller le système.

Étape 1. Appuyez sur les touches Windows + R, tapez Control Panel pour entrer le Panneau de configuration. Sous Système et sécurité, cliquez sur Sauvegarde et restauration (Windows 7). Ensuite, vous entrerez dans l'utilitaire de sauvegarde et de restauration. Ici, vous devez cliquer sur Créer une image système.

Créer une image système

Étape 2. Ici, vous pouvez commencer à créer une image système. Choisissez l'emplacement cible et cliquez sur Suivant.

Enregistrer la sauvegarde

Étape 3. Une fois la sauvegarde terminée, un message vous demandera si vous voulez créer un disque de réparation du système. Et, en effet, vous l’aurez besoin pour créer une nouvelle image de l’ordinateur. Veuillez suivre les indications du système pour créer un disque de réparation du système.

Créer un disque de réparation du système

Lorsque vous avez terminé de créer le disque de réparation du système, vous pouvez suivre les étapes ci-dessous pour remplacer le disque dur dans Windows 10.

1. Arrêtez l'ordinateur, démarrez depuis le disque de réparation du système.

2. Il lancera Windows Setup, cliquez sur Next -> Repair Your Computer.

3. Lorsque vous obtenez un écran bleu, choisissez l'option Troubleshoot, suivie de System Image Recovery et Windows 10.

4. Sélectionnez l'image que vous voulez utiliser, puis choisissez l'option pour formater et de repartitionner le disque dur.

Après toutes les opérations, votre ordinateur sera ré-imagé. Ce n’est pas très facile de remplacer le disque dur par l’utilitaire inclut de Windows 10. Nous vous proposons ici un autre moyen plus simple de remplacer le disque dur sous Windows 10.

Méthode 2. Utiliser AOMEI Partition Assistant

Il existe un autre moyen beaucoup plus simple de remplacer le disque système ou mettre à niveau le disque dur sans aucune perte de données, ici, nous vous recommandons vivement d'utiliser le logiciel tiers AOMEI Partition Assistant Professional, un logiciel professionnel qui peut vous aider à remplacer le disque dur sous Windows 10/8/7 sans réinstaller l’OS et les applications. Voici les étapes détaillées à suivre :

Téléchargez AOMEI Partition Assistant Professional démo pour essayer gratuitement.

Étape 1. Installez AOMEI Partition Assistant. Connectez le nouveau SSD ou HDD à votre ordinateur exécutant Windows 10, assurez-vous qu'il peut être détecté.

Étape 2. Ensuite, lancez le programme. Sur l’interface principale, vous verrez tous les disques de votre ordinateur. Cliquez sur Tous les outils -> As. Clonage de disque.

Clonage De Disque

Étape 3. Ensuite, vous devez sélectionner la méthode de clonage. Ici, nous choisissons Cloner rapidement le disque.

Choisir Méthode de Clonage

***AOMEI Partition Assistant propose deux méthodes de clonage : Cloner rapidement le disque et Cloner secteur par secteur. Le premier ne clone que l’espace utilisé du disque sur un autre, et vous pouvez ajuster la taille des partitions pendant le processus de clonage. Le dernier clonera tous les secteurs du disque sur le disque cible, qu’il soit utilisé ou non. Cela nécessite un disque cible de taille plus grande ou égale au disque source.

Étape 4. Ici, sélectionnez le disque système comme disque source. Cliquez sur Suivant.

Sélectionner le disque source

Étape 5. Sélectionnez le nouveau HDD ou SSD comme disque cible. Cliquez sur Suivant. L'opération supprimera toutes les données du disque cible. S'il y a des données importantes sur le disque, veuillez sauvegarder le disque à l’avance. Si non, cliquez sur Oui pour continuer.

Sélectionner le disque cible et confirmer l'effacement

*Si le disque cible est un SSD, il vaut mieux de cocher l'option Optimiser les performances pour le SSD.

Étape 6. Ici, vous pouvez modifier la taille de la partition sur le disque cible. Ou vous pouvez repartitionner le disque dur avec AOMEI Partition Assistant après le clonage. Cliquez sur Suivant.

Ajuster la taille de partition sur le disque cible

Étape 7. Il vous indiquera comment démarrer un ordinateur après un clonage ou une migration. Lisez-le et cliquez sur Terminer.

Remarque

Étape 8. Enfin, cliquez sur Appliquer dans la barre d’outils, puis sur Exécuter pour réaliser l’opération.

Appliquer

Après cela, vous pouvez éteindre l'ordinateur et redémarrer depuis le disque cloné.

Remarque :

Pour démarrer depuis le disque cloné, vous devrez peut-être accéder au BIOS pour modifier l'ordre de démarrage ou le mode de démarrage.

Conclusion

En comparaison de l’application de sauvegarde Windows 10, vous constaterez peut-être que c’est beaucoup plus simple d’utiliser AOMEI Partition Assistant pour remplacer le disque dur sous Windows 10. En fait, AOMEI Partition Assistant peut également vous aider à migrer l’OS uniquement. Et il dispose de nombreuses fonctionnalités avancées qui peuvent compenser les pénuries de Gestion des disques de Windows. Cela vaut la peine de l’avoir. De plus, les utilisateurs de Windows Server doivent utiliser AOMEI Partition Assistant Server Edition.