By Sara / Last Updated 30/11/2020

Windows Server 2012 R2 est bloqué en boucle de démarrage

Il n'est pas rare de rencontrer une boucle de démarrage de Server 2012, la situation pourrait être très diverse : après la mise à jour, votre machine redémarre en boucle avec un message « Nous ne pouvons pas terminer la mise à jour » ; ou il boot toujours à l’écran bleu qui affiche « choisissez une option » ou « Votre PC a rencontré un problème et doit redémarrer ». Quoi qu’il en soit, c’est un problème épineux.

Pourquoi Windows Server 2012 R2 ne cesse de redémarrer ?

Avant de savoir comment résoudre le problème de redémarrage en boucle, jetez un coup d'œil aux raisons qui peut le conduire :

  • ◆ Échec de la mise à jour ;

  • ◆ Modules de mémoire RAM corrompus ;

  • ◆ Pilotes obsolètes ;

  • ◆ Entrées de registre incorrectes.

  • ◆ Problèmes de disque dur.

...

5 Méthodes de réparer le démarrage en boucle Windows Server 2012 R2

Les raisons de la boucle de démarrage sans fin sous Server 2012 R2 sont complexes et différentes. Pour résoudre ce problème, on peut d'abord débrancher tous les périphériques, restaurer des pilotes ou désactiver le Redémarrage automatique. Si l’échec de démarrage persiste, vous devrez peut-être accéder à l’invite de commande, puis rétablir les mises à jour en attente, restaurer le registre du système, analyser les fichiers système, reconstruire le BCD ou faire d’autres choses.

▲Les étapes pour accéder à l’invite de commande avec un disque d'installation :

  • 1. Insérez le CD/DVD d'installation de Windows Server 2012 R2 dans la machine et démarrez à partir de celui-ci en modifiant l'ordre de démarrage dans le BIOS.

  • 2. Appuyez sur une touche pour démarrer à partir de CD/DVD.

  • 3. Choisissez la langue d'installation, le format d'heure et d’autres paramètres basiques, puis cliquez sur Suivant.

  • 4. Choisissez Réparer l’ordinateur et Windows Server 2012 R2. Puis cliquez sur Suivant.

5. Dans la fenêtre Options de récupération du système, choisissez Invite de commande.

Après avoir entré l’invite de commande, vous pouvez essayer une ou plusieurs méthodes présentées ci-dessous selon votre situation.

Méthode 1. Exécuter la commande DISM pour rétablir les mises à jour en attente.

Quand votre système se bloque au démarrage après la mise à jour et affiche des messages d’erreur telles que « Nous ne pouvons pas terminer la mise à jour. Annulation des modifications. N’éteignez pas votre ordinateur », vous pourriez rétablir les mises à jour en attente en exécutant les commandes suivantes :

  • ◆ mkdir c:\scratch( Il crée un nouveau répertoire appelé Scratch.)

◆ dism /image:c:\ /scratchdir:c:\scratch /cleanup-image /revertpendingactions

PS : “c” est la lettre du lecteur contenant le dossier “Windows”. Vous pourriez le changer en fonction de votre cas.

Après avoir rétabli les mises à jour, quittez l'invite de commande et redémarrez votre ordinateur à partir du disque du système.

Méthode 2. Restaurer le mauvais registre par RegBack

Si le problème de démarrage est lié au manque ou la corruption des fichiers de registre du système, suivez les étapes suivantes pour restaurer ces fichiers depuis la sauvegarde.

1. Confirmez votre lecteur de système. Si vous ne savez pas si le lecteur C est votre lecteur de système, exécutez « dir c: » pour voir s’il existe Progam Files, Utilisateurs, etc.

2. Tapez copy c:windowssystem32configRegBack* d:windowssystem32config et puis appuyez sur Entrée.

Remarques :
◆ Si la lettre de lecteur de votre système n'est pas c, remplacez « c » par la lettre correspondante.
◆ Lorsque la sauvegarde du registre est trop ancienne, cette méthode ne fonctionne pas.

Méthode 3. Vérifier et remplacer les fichiers de système corrompus

Si le redémarrage illimité n’a pas de rapport avec l’échec de démarrage ou des fichiers de registre du système, veuillez essayer à vérifier l’intégralité de tous les fichiers de système protégés et réparer les éléments incorrects en utilisant la commande sfc/scannow.

Méthode 4. Vérifier le volume de démarrage et corriger les erreurs

Parfois le problème de redémarrage illimité avec BSOD est causé par le volume de démarrage corrompu. Dans ce cas, vous pouvez taper chkdsk c:/f/r et appuyez sur la touche Entrée pour vérifier et corriger les erreurs sur le volume. Si vous êtes invité par le message « Chkdsk ne peut pas s’exécuter parce que le volume est utilisé par un autre.... Voulez-vous forcer le démontage de ce volume ? (O/N) ». Tapez o et appuyez sur Entrée.

Méthode 5. Exécutez Bootrec.exe pour réparer le MBR

Dans bien des cas, l’échec de démarrage est dû à un MBR corrompu. Pour le vérifier et le réparer, vous pourriez exécuter les commandes suivantes :

  • ◆ bootrec.exe /fixmbr. Cette commande répare le MBR en écrivant un nouveau MBR compatible avec la version de Windows et n'écrasera pas la table de partitions existante.

  • ◆ bootrec/fixboot. Il écrit un nouveau secteur de démarrage sur le disque dur si Windows détecte les dommages.

  • ◆ bootrec/scanos. Il vérifie votre système d'exploitation.

  • ◆ bootrec/rebuildbcd. Cette commande reconstruit le BCD (Boot Configuration Data) qui contient les informations de démarrage et les paramètres de partition.

Comment réparer Server 2012 R2 sans disque d'installation ?

Si vous avez un CD/DVD d’installation de Windows Server 2012 R2, vous pouvez exécuter les méthodes ci-dessus pour réparer le problème de démarrage. Mais comment faire si vous n’en avez pas?

Ne vous inquiétez pas, je vais vous présenter un outil tiers très puissant et fiable pour Windows Server 2012 R2, AOMEI Partition Assistant Server. Il peut vous aider à créer une clé USB bootable, puis démarrer à partir du USB, vérifier le disque de système et reconstruire le MBR. Avec une interface conviviale, il est assez simple à utiliser. Veuillez regarder comment cela fonctionne.

Server Demo

Win Server 2008/2012/2016/2019

Télécharger en sécurité

(La version démo permet uniquement de simuler toutes les opérations.)

Préparatifs avant de réparer Windows Server 2012 R2 :

1. Connectez une clé USB à un ordinateur en bon état, installez et exécutez AOMEI Partition Assistant Server sur l'ordinateur.

2. Allez à As. de création de CD bootable> Périphérique USB, puis suivez les instructions pour terminer le processus.

Créer CD Bootable

3. Insérez la clé USB bootable dans l'ordinateur dont Windows Server 2012 R2 a besoin d'être réparé et entrez dans le BIOS pour démarrer à partir de la clé USB bootable.

Après avoir démarré à partir de la clé USB bootable avec succès, vous reviendrez sur l’interface principale du logiciel automatiquement. Ensuite, vous pourriez reconstruire le MBR ou vérifier les secteurs défectueux.

Reconstruire le MBR via AOMEI Partition Assistant Server

Étape 1. Dans l’interface principale, faites un clic droit sur le disque dur du système et choisissez Reconstruire le MBR.

Reconstruire MBR

Étape 2. Choisissez la troisième option dans le menu déroulant. Et puis cliquez sur OK.Choisir le type de MBR

Étape 3. Sur l'interface principale, cliquez sur Appliquer et Exécuter pour valider l'opération.

Appliquer

Vérifier et corriger les erreurs du lecteur de système

Étape 1. Faites un clic droit sur la partition de système (ici, c’est la partition C) et puis sélectionnez Avancée> Vérifier la partition.

Vérifier la Partition

Étape 2. Dans la fenêtre qui s’ouvre, choisissez Vérifier et corrigez les erreurs dans cette partition à l’aide de chkdsk.exe, puis cliquez sur OK.

Vérifier et corrigez les erreurs

Étape 3. Attendez que l'opération se termine.

Remarques :

  • ◆ Ce logiciel est compatible avec Windows Server 2019/2016/2012 (R2) /2008 (R2) /2003, etc.

  • ◆ Outre les fonctions mentionnées, il vous permet de restaurer des partitions, de convertir un disque MBR en GPT sans perte de données, etc.

  • ◆ Toutes ces méthodes s'appliquent aussi aux PCs. Si vous utilisez un PC, la version Professionnal a des fonctions suffisantes. Ou vous pourriez comparer toutes les versions pour trouver une version qui vous convient.

Conclusion

Voilà les solutions pour résoudre le problème de la boucle de démarrage sous Windows Server 2012 R2. Mais vous ne pouvez pas récupérer votre système d'exploitation tout le temps. Donc il est recommandé de sauvegarder le système d’exploitation de Windows Server 2012 R2 à l’avance. Si vous voudriez utiliser AOMEI Partition Assistant sur les PCs et serveurs illimités dans votre entreprise, veuillez choisir l’Édition Unlimited.