par Eva / Dernière mise à jour : le 15/09/2021

Quand avez-vous besoin de supprimer une partition protégée avec Diskpart ?

impossible de supprimer une partition protégée

En règle générale, vous pouvez utiliser Diskpart.exe pour supprimer toutes les partitions connues. Cependant, lorsque vous essayez d'utiliser la commande « delete partition » dans DiskPart pour supprimer une partition protégée ou cachée par le système (telle qu'une partition de récupération), vous pouvez rencontrer le message d'erreur « impossible de supprimer une partition protégée si le paramètre force protected n’est pas défini ».

Dans cette situation, l'utilitaire DiskPart vous oblige à entrer un paramètre différent (paramètre force protected) pour signaler à votre Windows que vous savez ce que vous faites, puis vous pouvez supprimer avec succès les partitions cachées ou protégées par le système. Pour être précis, vous devez saisir la commande « delete partition override » plutôt que « delete partition ».

Comment forcer la suppression d’une partition avec le paramètre force protected dans Diskpart ?

Pour forcer la suppression d’une partition cachée ou protégée par le système avec diskpart.exe, vous pouvez vous référer au guide suivant :

Remarque :
Soyez très prudent lorsque vous suivez ces étapes. La suppression de partitions supprimera toutes les données de la partition cible. Il est très important de sélectionner le bon numéro de partition sur le bon disque. Pour plus de sécurité, vous pouvez sauvegarder le disque à l'avance.

Étape 1. Appuyez simultanément sur les touches Windows + R pour ouvrir la boîte de dialogue Exécuter. Tapez ensuite diskpart et appuyez sur Entrée.
Étape 2. Tapez list disk et appuyez sur Entrée pour afficher une liste des disques actuellement connectés à votre ordinateur.
Étape 3. Tapez select disk n et appuyez sur Entrée pour sélectionner le disque contenant la partition que vous souhaitez supprimer (« n » est le numéro du disque).
Étape 4. Tapez list partition et appuyez sur Entrée pour voir toutes les partitions disponibles sur le disque sélectionné.
Étape 5. Tapez select partition m et appuyez sur Entrée pour sélectionner la partition que vous souhaitez supprimer de la liste des partitions( « m » est le numéro de partition).
Étape 6. Tapez delete partition override et appuyez sur Entrée pour forcer la suppression de la partition sélectionnée.

Supprimer une partition protégée

Une fois le processus terminé avec succès, tapez la commande exit et appuyez sur Entrée pour quitter Diskpart.

Alternative gratuite à Diskpart : Supprimer une partition protégée facilement

Bien que Diskpart puisse supprimer les partitions cachées ou protégées via la commande « delete partition override », s'il n'y a pas d'interface claire pour afficher des informations détaillées, vous pouvez peut-être supprimer par erreur une autre partition. Pour ceux qui ne connaissent pas Diskpart, ce sera un risque. De plus, vous ne pouvez toujours pas utiliser cette commande pour supprimer la partition système/d'amorçage ou d'autres partitions contenant des fichiers d'échange actifs ou des fichiers de vidage sur incident (vidage de mémoire).

Par conséquent, nous aimerions partager une alternative gratuite mais puissante à Diskpart : AOMEI Partition Assistant Standard. Il vous permet de supprimer la partition de données cachée ou non cachée et la partition système dans Windows. Cela signifie que vous n'avez pas besoin de créer un support de démarrage et d'entrer dans WinPE pour effectuer une telle tâche, comme utiliser de nombreux autres outils de gestion de disque. De plus, avec une interface conviviale, vous pouvez facilement choisir la bonne partition.

3 étapes pour forcer la suppression d’une partition protégée dans Windows 10, 8, 7

Téléchargez gratuitement ce logiciel et vous trouverez ci-dessous une démonstration pour vous montrer comment supprimer une partition protégée (Ce logiciel prend en charge toutes les versions de Windows XP jusqu'à Windows 10). 
Attention : si vous supprimez la partition système ( généralement partition C), vous ne pourrez pas démarrer le système d'exploitation.

Télécharger Gratuiciel Win 10/8.1/8/7/XP
Télécharger en sécurité

Étape 1. Installez et lancez AOMEI Partition Assistant sur votre ordinateur Windows, cliquez avec le bouton droit sur votre partition protégée et sélectionnez Supprimer la partition.

Étape 2. Sélectionnez un moyen de supprimer la partition protégée sélectionnée et cliquez sur OK pour continuer.

Étape 3. Vous retournerez à l'interface principale, cliquez sur Appliquer puis sur Exécuter pour valider l'opération en attente.

Si vous souhaitez supprimer la partition de récupération, vous pouvez simplement cliquer avec le bouton droit sur la partition de récupération, choisir Supprimer la partition et suivre les instructions.

Notes :
si vous supprimez la partition par erreur et perdez toutes les données qui y sont enregistrées, vous pouvez passer à AOMEI Partition Assistant Professional. Avec ses fonctions avancées et puissantes, ce logiciel peut vous aider à récupérer une partition supprimée ou perdue.

Conclusion

Ainsi, lorsque vous n'avez pas réussi à utiliser Diskpart pour supprimer une partition force protected, vous pouvez vous tourner vers un logiciel tiers gratuit - AOMEI Partition Assistant Standard. De plus, si vous exécutez « delete partition » ou « delete partition override » sur le disque dynamique et que vous rencontrez « L’opération n’est pas prise en charge par l’objet. La commande ou les paramètres spécifiés ne sont pas pris en charge sur ce système. », vous pouvez d'abord utiliser AOMEI Partition Assistant Professional pour convertir le disque dynamique en disque de base, puis utiliser la commande de suppression.

Pour les utilisateurs de Windows Server 2019/2016/2012/2008/2003, Il est préférable d'essayer AOMEI Partition Assistant Server.