By Sara / Last Updated 18/02/2020

Pourquoi cloner la partition dans Windows Server 2008 (R2) ?

Dans la plupart des cas, nous avons besoin de cloner la partition ou disque dur afin de faire la sauvegarde ou transférer les données. Pour la sécurité du serveur, certaines personnes clonent la partition système et la partition de données sur un disque externe comme une sauvegarde dédiée. Une fois des problèmes se produisent, ils peuvent tout reprendre en peu de temps.

D’ailleurs, après quelques années d'utilisation, il devient nécessaire de mettre à niveau l'ancien disque dur vers un nouveau disque pour garantir le bon fonctionnement de l’OS Windows Server. Ainsi donc, cloner la partition sur une autre partition est indispensable.

Vous pouvez avoir d'autres raisons pour cloner un volume sous Windows Server 2008 (R2), mais ce qui compte est de trouver un moyen stable et sûr pour copier la partition.

Comment cloner la partition dans Windows Server 2008 (R2) ?

Cette opération peut être complétée par 2 outils, l’utilitaire enfichable de Server - Sauvegarde de Windows Server et un gestionnaire de serveur professionnel - AOMEI Partition Assistant Server.

1. Cloner la partition dans Windows Server 2008 avec AOMEI Partition Assistant

AOMEI Partition Assistant Server est un gestionnaire de partitions fiable et simple qui vous permet de copier facilement des partitions sur Server 2003/2008 (R2) /2012 (R2) /2016/2019 vers une autre partition sur le même disque ou un autre. As.de clonage de partition est spécialement conçu pour ce type de tâche.

Étape 1. Exécutez AOMEI Partition Assistant. Cliquez sur As.de clonage de partition dans Tous les outils.

As. de Clonage de Partition

Étape 2. Sélectionnez une méthode de clonage selon vos besoins et cliquez sur Suivant. Ici, nous choisissons le premier pour copier uniquement l'espace utilisé.

Sélectionner Méthode de Clonage

Étape 3. Choisissez la partition source à cloner dans la liste.

Sélectionner Partition Source

Étape 4. Choisissez l'espace cible. Il est recommandé de cocher Optimiser les performances sur le SSD si vous allez copier la partition sur un SSD.

Sélectionner Espace de Destination

Étape 5. Vous pouvez modifier la partition clonée, y compris la taille de la partition, le type de partition et la lettre de lecteur avant de commencer.

Redimensionner Partition

Étape 6. Puis vous allez revenir à l'interface principale, cliquez sur Appliquer puis sur Exécuter pour exécuter les opérations en attente.

Appliquer

Conseils :

  • ◆ Si vous clonez la partition sur une partition existante, toutes les données sur la destination seront écrasées. Donc, sauvegardez à l'avance les fichiers importants.

  • ◆ Vous pouvez supprimer l'ancienne partition après avoir assuré que tout fonctionne bien sur la partition ou le disque cloné.

**Cloner la partition de démarrage de Windows Server 2008 (R2)

Ci-dessus, vous trouverez comment cloner une partition de données sur un autre disque dans Windows Server 2008. Si vous voulez cloner une partition système sur un nouveau disque dans Server 2008 (R2), il est fortement recommandé d'utiliser Migrer l’OS vers SSD ou HDD.

Vous trouverez ci-dessous les étapes pour cloner la partition système de Windows Server 2008 sur un nouveau disque. Avant de le faire, veuillez-vous assurer qu'il y a de l’espace non alloué sur le disque cible.

Étape 1. Lancez AOMEI Partition Assistant Server. Cliquez sur Tous les outils puis sur Migrer l’OS vers SSD ou HDD. Dans la fenêtre suivante, cliquez sur Suivant pour continuer.

Migrer l’OS vers SSD

Étape 2. Sélectionnez un espace non alloué sur le disque cible. Cliquez sur Suivant. Puis modifiez la taille de la partition système et changez la lettre de lecteur comme vous voulez. Cliquez sur Suivant.

Étape 4. Lorsque vous arrivez sur cette étape, une note montrant la méthode de démarrage à partir du disque dur cloné apparaîtra. Veuillez la lire attentivement si nécessaire. Cliquez ensuite sur Terminer.

Note de démarrage

Étape 5. Enfin, cliquez sur Appliquer et Exécuter pour commencer le clonage de la partition système de Windows Server 2008.

2. Cloner la partition via Sauvegarde de Windows Server

La Sauvegarde de Windows Server est une solution native et complète pour la sauvegarde quotidienne et la restauration sur Server 2008 (R2). Vous pourriez effectuer une sauvegarde pour les partitions sur le disque dur, restaurer l'image de sauvegarde sur un autre disque, puis supprimer l'ancienne partition (facultatif). C'est une façon acceptable de réaliser un clone ou une sauvegarde de partition.

Veuillez noter que la Sauvegarde de Windows Server prend uniquement en charge la récupération de l'image de sauvegarde du système sur différents lecteurs locaux. Autrement dit, vous ne pouvez restaurer la partition que sur son emplacement original si vous effectuez une sauvegarde pour la partition de données. Donc il n'y a aucune possibilité de cloner la partition de données sur différents lecteurs.

◆ Astuce : Si c’est votre première fois d’utiliser la Sauvegarde de Windows Server, veuillez d’abord installer cette fonctionnalité par la méthode suivante :

1. Cliquez sur Démarrer > Outils d'administration > Gestionnaire de serveur, la gestionnaire de serveur sera ouverte.

2. Rendez vous dans Fonctionnalités > Ajouter une fonctionnalité > Sélectionner des Fonctionnalités, puis choisissez Fonctionnalités de la Sauvegarde de Windows Server. Windows PowerShell sera installé en même temps.

Ajouter la Sauvegarde de Windows Server

A ce moment, nous allons pouvoir faire notre sauvegarde en nous rendant dans Démarrer > Outils d'administration > Sauvegarde de Windows Server. Puis nous allons expliquer par faire une sauvegarde unique. Il nous faut cliquer sur Sauvegarde unique dans le panneau Actions à droite. Les étapes suivantes indiquent comment cloner le disque C sur un autre disque dur.

Étape 1. Sur la page Sélectionner la configuration de sauvegarde, vous devez décider de sauvegarder le serveur complet ou pas. Pour sauvegarder uniquement le disque C, vous devez choisir Personnalisé.

Personnalisé

Étape 2. Sur la page Sélectionner les éléments de sauvegarde, le disque C est sélectionné par défaut. Choisissez ensuite une destination et terminez la sauvegarde. Veuillez noter que vous ne pouvez pas stocker les sauvegardes sur les clés USB.

Étape 3. Maintenant, accédez à Gestion des disques pour créer une nouvelle partition sur le disque de destination, afin de pouvoir y récupérer l'image système.

Étape 4. Cliquez sur Assistant de récupération dans la Sauvegarde de Windows Server. Sur la page Sélectionner le type de récupération, vous devez choisir Volumes. Ensuite, cochez le disque C et choisissez le lecteur E créé comme volume de destination. Toutes les données sur le lecteur E seront perdues.

Restaurer sur le lecteur E

Étape 5. Accédez à la gestion des disques une fois la récupération terminée, marquez le lecteur E comme partition active.

Étape 6. Arrêtez Windows Server 2008 (R2) et appuyez sur F2 pour accéder au BIOS. Modifiez la priorité de démarrage sur le nouveau disque si vous voulez démarrer à partir de ce disque. Une autre façon est de retirer l'ancien disque dur pour tester si vous pouvez démarrer avec succès.

Modifiez la priorité de démarrage

Résumé

Pour cloner la partition sur Windows Server 2008 (R2), les deux outils sont utilisables. Mais évidemment AOMEI Partition Assistant offre une solution plus simple. Par exemple, vous n'avez pas besoin de passer par autant d'étapes d’opération.

De plus, de nombreuses fonctionnalités utiles sont ajoutées dans AOMEI Partition Assistant, telles que fusionner des partitions sur Server 2016, cloner un disque entier, convertir le disque MBR en GPT de Windows Server sans perte de données, etc.