By AOMEI / Last Updated 08/07/2020

Comment cloner sur un SSD avec Samsung Data Migration sous Windows Server 2012 ?

J'ai un disque dur de 1 To sous Windows Server 2012 R2 Essential depuis environ cinq ans. Je souhaite le remplacer par un SSD Samsung 850 EVO de 1 To afin de réduire le temps de démarrage et d’équiper mon Server de meilleures conditions en même temps. J'ai le logiciel de clonage Samsung Data Migration (SDM), fourni avec le disque SSD. Quelles sont les étapes spécifiques et les choses auxquelles je devrais faire attention ? Je n'en ai aucune idée. Aidez-moi, s'il vous plaît.

- Question sur Forum Tomguide

C’est un article d’aide sur la façon de cloner un disque dur sur un disque SSD Samsung à l’aide de Samsung Data Migration sous Windows Server 2012. En fait, certains utilisateurs demandent également comment cloner un disque avec Samsung Data Migration sous Server 2008 sur des forums.

Le SSD Samsung est l’une des alternatives de disque dur les plus populaires pour des milliers d’utilisateurs en raison de ses configurations et de ses propriétés avancées. Par conséquent, lorsque vous constatez que le disque dur actuel ne peut plus répondre à vos exigences, il est judicieux de remplacer votre ancien disque dur par un disque SSD ou un nouveau disque dur. Certains utilisateurs aiment sûrement utiliser le SSD pour l’OS et le disque dur pour le stockage.

La plupart des SSD Samsung sont livrés avec un outil de migration de données pour faciliter le remplacement des disques durs. Alors, comment l'utiliser correctement dans Server 2012 ?

À propos de Samsung Data Migration sous Windows Server 2012

Pour effectuer le clonage de disque avec SDM, vous devez faire attention à ces choses.

  • Cloner un grand disque dur sur un petit disque SSD. Assurez-vous que le disque SSD Samsung cible est suffisamment grand pour contenir toutes les données, au moins l’espace utilisé du disque source. Sinon, vous voudrez peut-être supprimer les fichiers inutiles à l'avance ou désinstaller au préalable certains logiciels du disque source de Server 2012.

  • Cloner un petit disque sur un grand disque SSD. En général, SDM clone le disque source sur le disque cible et conserve la taille de toutes les partitions. Par conséquent, il y a de fortes chances que vous obteniez l’espace non alloué après le clonage. Vous pouvez créer une nouvelle partition avec cet espace dans Gestion des disques ou l'ajouter à une partition existante.

  • Le problème que SSD Samsung ne détecte pas. De nombreux utilisateurs se plaignent que leurs disques SSD Samsung ne seront pas détectés par Samsung Data Migration ou par Samsung Magician. Si vous rencontrez ce problème, vous pouvez vous référer aux solutions dans cet article : Samsung EVO 850 non reconnu par Windows.

  • Les fichiers ouverts ne peuvent pas être clonés. Pour garantir le succès du clonage, vous devez fermer toutes les applications et tous les fichiers du disque source.

Après avoir acquis les informations, vous pouvez maintenant effectuer le clonage de disque à l'aide de Samsung Data Migration sur Windows Server. En fait, le processus est assez simple.

Comment cloner avec Samsung Data Migration sur Server 2012 ?

Avant de passer aux étapes, veuillez faire attention à :

  • ● Toutes les données sur le SSD Samsung cible seront supprimées et ne pourront pas être récupérées facilement. Sauvegardez donc au préalable les fichiers importants.

  • ● Si le disque source est MBR alors que le SSD Samsung de destination est GPT, vous devez vous assurer que votre carte mère prend en charge le mode de démarrage UEFI, car vous devrez mettre à niveau le BIOS en mode de démarrage UEFI après le clonage pour assurer un démarrage réussi. Vice-versa.

1. Connectez le disque SSD Samsung à votre Server. Vous pouvez le connecter via un câble USB-à-SATA ou simplement l'installer. Installez SDM. Une fois installé, il s’exécutera automatiquement et recherchera la dernière version.

2. Sur l'interface principale, cliquez sur Démarrer dans le coin inférieur droit.

Samsung Data Migration

3. Sur la page suivante, vous pouvez vérifier le disque source et le disque SSD Samsung. Vous ne pouvez sélectionner qu'une seule partition à cloner à cette étape. Cliquez sur Démarrer après votre confirmation.

4. Cela provoquera un dialogue d'avertissement. Confirmez et cliquez sur Oui et alors le progrès du clonage commencera immédiatement. Attendez que le processus soit terminé. Ne déconnectez aucun disque pendant ce processus.

5. Lorsque vous voyez « Les données présentes sur le disque source ont bien été clonées sur votre SSD Samsung », cela signifie que le clonage a réussi. Vous pouvez arrêter votre Server et remplacer le disque d'origine par le SSD cloné maintenant.

Cloning Complete SDM

Conseils : les étapes ci-dessus s'appliquent également au clonage d'un disque dur sur un disque SSD avec Samsung Data Migration sur Windows Server 2008.

C'est simple et facile à suivre. Néanmoins, Samsung Data Migration échoue parfois. Par exemple, vous pouvez trouver que Samsung Data Migration reste bloquée à 99%. Dans quelques cas, il signale que le clonage a échoué car le disque cible a été déconnecté. Mais la vérité est que le disque cible est connecté et se trouve toujours là-bas. Par conséquent, vous avez besoin d'une autre solution lorsque le clonage Samsung a échoué sous Windows Server 2012.

Meilleur logiciel de clonage pour Windows Server 2012/2008

Lorsque Samsung Data Migration ne fonctionne pas, vous pouvez vous tourner vers AOMEI Partition Assistant Server. Il est un logiciel fiable qui vous permet de cloner un disque dur sur un SSD Samsung sous Windows Server 2012, 2008, 2003, 2016 et 2019. En fait, vous pouvez cloner un disque dur sur n'importe quelle marque de disque SSD avec ce logiciel, et pas seulement le disque SSD Samsung. Cloner à chaud et optimiser le SSD sont disponibles.

Il fournit deux méthodes différentes, le clonage intelligent et le clonage secteur par secteur. Vous pouvez choisir de redimensionner la taille de la partition pendant les paramètres de clonage si vous utilisez la première méthode. AOMEI Partition Assistant Server fournit également une fonctionnalité de migration du système permettant de déplacer uniquement la partition du système d'exploitation Server vers un disque SSD et de conserver la partition de données sur un disque dur. Regardons de plus près.

Server Demo

Server 2019/2016/2012/2008/2003

Télécharger en sécurité

(La version demo permet uniquement de simuler toutes les opérations.)

Étape 1. Installez et lancez AOMEI Partition Assistant Server. Cliquez avec le bouton droit sur le disque que vous souhaitez cloner et sélectionnez Cloner le disque.

Clone HDD sur SSD Server 2012

Étape 2. Sélectionnez Méthode de copie de disque. Pour gagner du temps, la première méthode est recommandée. Si vous souhaitez récupérer une partition perdue ou formatée en même temps, essayez la deuxième méthode. Ici prendra le premier comme exemple.

Méthode de copie de disque

Étape 3. Sélectionnez le disque de destination (SSD cible) dans cette fenêtre. Cochez l'option Optimiser les performances du SSD car le disque cible est un SSD.

disque de destination

Étape 4. Ajustez la taille de la partition. Vous avez trois options de copie. Choisissez-en un en fonction de votre situation.

modifier disque

Étape 5. Voici une remarque sur la procédure à suivre pour démarrer ultérieurement à partir d’un SSD cloné. Gardez cela à l'esprit.

remarque

Étape 6. Enfin, à l’interface principale, cliquez sur Appliquer et alors Exécuter pour exécuter les opérations en attente.

Appliquer

Étape 7. Arrêtez votre Server lorsque vous avez terminé. Remplacez le disque d'origine par le disque SSD cloné et démarrez la machine.

Conseils :

  • ● Vous pouvez créer un média de démarrage et effectuer un clonage de disque dans WinPE sans aucune interruption.

  • ● Vous pouvez formater le disque système d'origine à d'autres fins après avoir vérifié que tout fonctionne correctement avec le nouveau disque SSD. AOMEI Partition Assistant Server vous permet de créer un média de démarrage WinPE et formater le lecteur système sans démarrer Windows.

Conclusion

Si vous souhaitez cloner un disque dur sur un disque dur SSD à l'aide de Samsung Data Migration sur Windows Server 2012 ou 2008, découvrez ce que vous devez savoir, puis commencez à cloner. Si cela échoue pour des raisons connues ou inconnues, vous pouvez vous tourner vers un autre outil de clonage de Server professionnel.

AOMEI Partition Assistant Server est également un bon assistant pour d'autres domaines. Il vous permet de redimensionner le lecteur C sans redémarrer le système d'exploitation. Il vous aide à convertir le disque système de MBR en GPT sur Server 2012 sans perdre de données.

Si vous souhaitez gérer de grands groupes de Servers et PCs illimités dans une entreprise, vous pouvez choisir AOMEI Partition Assistant Unlimited. Il offre aux clients des services techniques illimités facturables. Il offre une solution complète de partitionnement de disque et une gestion flexible de disque. Et il possède toutes les fonctionnalités d'AOMEI Partition Assistant, et vous permet de l'installer sur tous les ordinateurs appartenants à votre entreprise.