By Sara / Last Updated 17/06/2020

Besoin de déplacer Windows Server 2012 R2 avec des fichiers de démarrage vers un nouveau DD

    « Mon serveur d'entreprise à domicile exécute Windows Server 2012 sur un ancien disque dur Western Digital. Windows Server et les applications ont occupé environ 50% de sa capacité totale, mais il présentait une vitesse de marche lente. J'ai donc acheté un SSD et je voulais déplacer Windows Server 2012 vers ce nouveau disque dur plutôt que d'installer Windows Server et des applications à partir de zéro.

    J'aurais pu faire l'installation propre, mais pour être honnête, c'est trop compliqué. Je préfère donc simplement déplacer le système existant vers le nouveau disque, puis redémarrer avec succès à partir du nouveau disque. »

Lorsque votre disque dur actuel est trop ancien pour exécuter l’OS Windows Server à haute vitesse, ou commence à échouer ou ne peut pas contenir une grande quantité de données, déplacer Windows Server vers un nouveau disque dur peut être un moyen efficace d'améliorer cette situation.

Un outil approprié pour déplacer Windows Server 2012 vers un nouveau disque dur

Lorsque nous pensons à migrer Windows Server sur un nouveau disque dur (SSD/HDD), la façon traditionnelle peut être de réinstaller l’OS et les logiciels nécessaires sur le nouveau disque à partir de zéro. Mais ce sera un processus long et compliqué. Une autre méthode recommandée est de cloner Windows Server vers le disque de destination, puis démarrer votre ordinateur depuis le disque cloné.

Afin de compléter cette tâche de clonage, il n'est pas recommandé d'utiliser « copier-coller » car cela rendrait le répertoire ou les fichiers de démarrage invalides, vous ne pouvez donc pas démarrer l’OS avec succès. Ainsi, vous pouvez vous tourner vers AOMEI Partition Assistant Server. Il s'agit d'un outil assez polyvalent pour déplacer Windows Server 2003, 2008 (R2), 2012 (R2), 2011, 2016 et 2019 vers un nouveau disque dur. Jetez un œil à ce que vous pouvez bénéficier de ce logiciel :

★ Vous pouvez migrer l'intégralité du disque dur de Windows Server vers le nouveau disque dur via sa fonction « Clonage de disque ».
★ La fonction « Migrer l’OS vers SSD » vous permet de migrer uniquement la partition OS au lieu de l'intégralité du disque système vers un autre disque dur.
★ Toutes les deux fonctions ci-dessus prennent en charge le clonage de la partition OS ou du disque OS sur un disque dur plus petit, tant que l'espace disponible du disque cible est supérieur à l'espace utilisé de la partition ou du disque système actuel.
★ Vous pouvez aligner les partitions de SSD pendant le processus de clonage pour améliorer sa vitesse d'écriture et de lecture si votre disque cible est un SSD.

Plus important encore, après le clonage ou la migration du système, vous pourrez démarrer sans problème depuis le nouveau disque dur.

2 façons de déplacer Windows Server 2012 vers un nouveau disque dur

Dans cette partie, nous allons illustrer 2 façons de déplacer ou migrer Windows Server vers un HDD/SSD étape par étape via AOMEI Partition Assistant Server.

Préparatifs :
1. Pour raccourcir le processus de déplacement, vous pouvez supprimer à l'avance les fichiers ou logiciels inutiles du disque dur actuel.
2. Si vous déplacez l’OS Windows Server du disque MBR vers le disque GPT, assurez-vous que votre carte mère supporte le mode de démarrage UEFI car vous devez changer BIOS Legacy en UEFI une fois que tout est fait afin de démarrer en douceur à partir du nouveau lecteur.
3. Connectez votre nouveau disque dur à l’ordinateur et assurez-vous qu'il peut être détecté.
4. Vous pouvez télécharger la version démo gratuite pour simuler les opérations d'abord.

Server Demo

Win 10/8.1/8/7/XP

Télécharger Gratuiciel

La version demo ne démontre que l'opération.

Méthode 1. Déplacer le disque dur entier de Windows Server 2012 vers le nouveau disque

Étape 1. Lancez AOMEI Partition Assistant Server. Faites un clic droit sur le disque système de Windows Server et choisissez Cloner le disque.

Cloner le disque

Étape 2. Choisissez une méthode appropriée pour copier le disque système et cliquez sur Suivant. Ici, nous sélectionnons Cloner rapidement le disque.

Méthode de clonage

  • Cloner rapidement le disque : Cloner uniquement l'espace utilisé vers le disque cible, ce qui vous permet de cloner un grand disque sur un disque plus petit tant que le disque cible est plus grand que l'espace utilisé du disque source.

  • Cloner secteur par secteur : Cloner tous les secteurs vers le disque cible, il doit être plus grand que le disque source.

Étape 3. Choisissez le disque cible et cliquez sur Suivant. S'il s'agit d'un SSD, il est recommandé de cocher « Optimiser les performances pour le SSD ».

Disque cible

Étape 4. Puisque nous avons choisi Cloner rapidement le disque, ici nous pouvons modifier la taille de la partition. Après la modification, cliquez sur Suivant pour continuer.

Modifier la taille de partition

Étape 5. Voici la note sur la façon de démarrer l’OS à partir du disque cloné. Si nécessaire, lisez-le et gardez-le à l’esprit et cliquez sur Terminer.

Démarrage

Étape 6. Cliquez sur Appliquer dans l'interface principale pour Exécuter l'opération en attente.

Appliquer

Méthode 2. Déplacer uniquement l’OS du Server 2012 vers le nouveau disque dur

Cette méthode convient aux utilisateurs qui ne souhaitent déplacer que la partition Windows Server vers un nouveau disque dur.

Remarque : Assurez-vous qu'il y a un espace non alloué sur le disque cible pour contenir la partition système actuelle.

Étape 1. Dans l'interface principale, cliquez sur Migrer l’OS vers SSD ou HDD sous Tous les outils.

Migrer OS vers SSD ou HDD

Étape 2. Ensuite, vous recevrez une note sur cette opération, cliquer sur Suivant pour continuer. Sur l’interface de sélectionner l’espace disque, veuillez choisir un espace non alloué sur le disque dur cible.

Sélectionner Espace Disque

Étape 3. Ici, vous pouvez modifier la taille et l'emplacement de cette partition (système) à créer. Cliquez ensuite sur Suivant.

Redimensionner La Partition

Étape 4. Une note de démarrage apparaîtra aussi, lisez-la et cliquez sur Terminer.

Remarque de démarrage

Étape 5. Cliquez maintenant sur Appliquer en haut à gauche puis sur Exécuter pour que cette opération de migration de l’OS prenne effet.

Comment démarrer Windows Server 2012 à partir du nouveau disque dur avec succès ?

Après avoir migré Windows Server 2012 vers le nouveau disque dur, pour démarrer à partir de celui-ci, vous devez modifier l'ordre de démarrage en plus de remplacer l'ancien disque dur.

Étape 1. Redémarrez votre ordinateur et appuyez et maintenez une certaine touche comme DEL, F2, F8, F12 ou ESC pour accéder au Boot Manager.

Boot Manager

Étape 2. Dans le menu de Boot Manager, sélectionnez Enter setup pour entrer Boot Maintenance Manager. Sélectionnez ensuite Configure boot options.

Configure Boot Options

Étape 3. Ici, sélectionnez Change boot order et utilisez les touches fléchées pour changer le périphérique vers le disque cible dans l'écran suivant.

Changer l'ordre de démarrage

Étape 4. Enfin, accédez à Commit changes and exit.

Commit changes

Puis votre ordinateur pourrait pouvoir démarrer à partir du disque cible maintenant.

Que faire s’il échoue à démarrer à partir du disque dur cloné ?
Si le disque dur cloné ne démarre pas, vous pouvez procéder comme suit :
1. Vérifiez si vous avez utilisé le bon mode de démarrage (BIOS ou UEFI) en fonction de la table de partition du nouveau disque dur. Si votre carte mère ne prend pas en charge le mode de démarrage UEFI, mais le nouveau disque système est de GPT, vous pouvez convertir GPT en MBR dans Server 2012 avant la migration de l’OS.
2. Vérifiez si le MBR du nouveau disque dur est endommagé. S'il est corrompu, vous pouvez utiliser AOMEI Partition Assistant pour créer un support de démarrage et réparer MBR dans l'environnement WinPE.
3. Exécutez les commandes SFC (System File Checker) pour analyser tous les fichiers de système protégés et remplacer les fichiers corrompus par une copie en cache.

Conclusion

Maintenant, vous devez avoir appris à déplacer Windows Server 2012 vers un nouveau disque dur. Ce logiciel de migration Windows Server polyvalent peut également vous aider à transférer d'autres OS Windows Server et Windows 7/8/10 d'un disque dur à un autre. Des fonctionnalités plus avancées telles que la récupération de la partition supprimée, le partitionnement rapide d'un disque dur ou l’extension de la partition système sont également disponibles dans ce logiciel de gestion de disque.

Pour installer un logiciel de gestion de disque aussi incroyable sur des ordinateurs PC et serveurs illimités, vous pouvez essayer AOMEI Partition Assistant Unlimited.