By AOMEI / Last Updated 13/02/2020

Pouquoi avez-vous besoin d'un logiciel de clonage de serveur ?

Le fonction copier-coller de Windows Server est limitée au transfert réussi de fichiers individuels tels que vidéos, photos et programmes portables. En ce qui concerne le système d'exploitation, si vous copiez simplement les dossiers, le système d'exploitation ne pourra pas démarrer correctement. Ainsi, un logiciel de clonage de serveur tiers est essentiel pour pouvoir transférer tous les contenus, y compris le système, et assurer un démarrage normal.

Avec un logiciel de clonage de Windows Server, vous êtes capable de :

  • Changer votre aincien disque dur par un autre disque plus grand ou un nouveau HDD/SSD pour plus d'espace de stockage ou des vitesses de lecture et d'écriture plus rapides.

  • Migrer seulement l'OS avec les paramètres Windows sur une autre machine.

  • Cloner sur un disque dur externe pour une protection des données de votre ordinateur en cas de défaillance du disque ou du système.

Comment bien choisir un logiciel de clonage pour Windows Server ?

Comme il existe de nombreux logiciels tiers sur le marché, vous pouvez être confus de comment choisir un logiciel clonage compatible. Voici 3 conseils pour vous aider à trouver un logiciel de clonage de Windows Server.

Opérabilité : Si le logiciel de clonage de serveur est compliqué, même difficile à utiliser pour les utilisateurs, il sera inutile à la plupart des utilisateurs, même s'il dispose de fonctionnalités puissantes.

Compatibilité : Lorsque le logiciel n'est disponible que pour un système, il sera abandonné une fois le système mis à niveau ou déclassé.

Intégralité : un logiciel de qualité doit offrir davantage de fonctions pour répondre aux diverses demandes des utilisateurs.

Dans notre article, le logiciel que nous allons utiliser est un tel logiciel nommé AOMEI Partition Assistant Server qui répond à toutes les exigences ci-dessus. Avec une interface conviviale et des assistants français, même les novices en informatique peut effectuer le clonage du disque dur ou du système par eux-mêmes, quel que soit son système, car il est compatible avec Windows Server 2019/2016/2012 (R2)/2008 (R2)/2003 et d'autres systèmes Windows.

Avec une technologie puissante, le logiciel vous offre un choix plus flexible pour le transfert de données, vous pouvez copier un disque de données ou un disque système, MBR et GPT est tous OK, copier une partition et copier un système. La partie suivante prend le clonage de disque dur Windows Server 2016 comme exemple.

Comment cloner un disque dur de serveur avec AOMIE Partition Assistant Server ?

Avant de cloner le disque dur sous Windows Server, vous devez effectuer les préparations suivantes :

  • Connectez le disque dur externe à votre ordinateur et assurez-vous qu'il peut être détecté.

  • Nettoyez les fichiers et les logiciels inutiles sur votre disque dur pour accélérer le processus de clonage.

  • Accédez à Gestion des disques et initialisez le nouveau disque dur.

  • Téléchargez et installez AOMEI Partition Assistant Server.

Étape 1. Après avoir lancé le logiciel de clonage de serveur, faites un clic droit sur le disque à copier et sélectionnez Copier le disque. Un SSD est aussi pris en charge.

Copier disque server 2012

Étape 2. Choisissez un moyen approprié pour cloner le disque dur Windows Server 2016. Ensuite, cliquez sur Suivant.

Copier rapidement le disque (recommandé) : Cela clone uniquement l'espace disque utilisé et vous permet d'ajuster la taille des partitions. L'espace du disque cible peut être plus petit que le disque source mais doit être supérieur ou égal à l'espace utilisé du disque source.

Copier secteur par secteur : Cela clone tous les secteurs du disque et ne vous permet pas d'ajuster la taille de la partition. L'espace du disque cible doit être égal ou supérieur à celui du disque source.

Copier rapide

Étape 3. Sélectionnez le disque connecté comme emplacement cible. (Si le disque cible est un disque SSD, cochez la case avant "Optimiser les performances pour SSD" pour aligner la partition SSD.) Cliquez ensuite sur Suivant.

Choisir disque cible

Étape 4. Ici, vous pouvez modifier la taille des partitions sur le disque cible.

Remarques :

  • Copier sans redimensionner - la taille des partitions source reste inchangée.

  • Adapter la totalité du disque - redimensionner automatiquement les partitions pour l'adapter au disque cible

  • Éditer les partitions – ajuster manuellement la taille de la partition comme vous voulez.

Modifier la taille des partitions

Lisez attentivement la note avant de cliquez sur Terminer.

Demarrer apres clonage

Étape 5. Il revient au menu principal. Après avoir confirmé les opérations en attente, cliquez ensuite sur Appliquer > Exécuter.

Copier un disque server 2012

Attentions :

  • Un redémarrage est requis pour cloner un disque sur un autre sous Windows Server.

  • Si vous copiez un disque GPT vers un disque MBR, n'oubliez pas d'entrer dans le BIOS pour activer Legacy.

  • Avant de cloner un disque MBR vers GPT, vérifiez que votre système Windows est 32 bits ou 64 bits. --> Si vous utilisez le système d'exploitation Windows Server 32 bits, il ne pourra pas démarrer depuis le disque cible après le clonage. Pour le réaliser, vous devez d'abord mettre à jour votre système vers 64 bits ou convertir GPT en MBR, car le système d'exploitation Windows 32 bits ne peut démarrer qu'à partir du MBR. --> Si votre système est juste 64 bits, vous devez vous assurer que la carte mère prend en charge EFI/UEFI, puis entrez dans le BIOS pour remplacer Legacy par EFI/UEFI après le clonage.

Allez plus loin

C'est en fait facile de cloner un disque dur sous Windows Server, tout ce que vous avez à faire est de définir vos préférences en quelques clics. Après le clonage, retirez l'ancien disque dur et remplacez-le par le disque cloné. Puis redémarrez votre ordinateur pour en profiter.

Quant à le logiciel de clonage de serveur AOMIE Partition Assistant Server, il s'agit aussi d'un logiciel de partition de disque dur. C'est-à-dire, vous pouvez l'utiliser pour faire tout ce que Gestion des disques pouvez réaliser sans limitaitions. Par exemple, vous pouvez augmenter la taille de la partition en un clic, réduire ou formater la partition sans recevoir un message d'erreur.

De plus, des utilitaires utiles sont fournis pour résoudre vos problèmes informatiques : vérifier et réparer le disque dur, reconstuire le MBR, effacer le SSD de manière sécurisé, créer un média de démarrage, etc.