By AOMEI / Last Updated 20/01/2020

Impossible d'installer Windows sur un SSD

L'installation de Windows 10/8/7 sur un disque SSD va certainement rendre votre ordinateur plus rapide. Mais il est vrai embêtant lorsque Windows ne peut pas installer sur un SSD. Ce tutoriel présente 3 situations et fournit des solutions rapides afin que vous puissiez le résoudre.

Situation 1 : SSD non reconnu par le BIOS

Généralement, un SSD sera automatiquement détecté dans le BIOS lorsque vous l'attachez. Cependant, si votre disque SSD ne s'affiche pas dans le BIOS, vérifiez les éléments ci-dessous.

1. Vérifiez la connexion du câble SSD. Vous pouvez simplement changer un autre câble SATA. Ou vous pouvez le connecter à un adaptateur USB externe pour voir s'il s'agit d'un problème de connexion au BIOS endommagée.

2. Vérifiez si le port SATA est activé. Dans certains cas, le port est désactivé dans la configuration du système (BIOS). Lorsque vous connectez un nouveau SSD, vous devrez peut-être l'activer manuellement afin de pouvoir voir le SSD dans le BIOS.

SATA Port

3. Connectez le disque à un autre ordinateur pour voir si le SSD est endommagé.

Situation 2 : SSD non reconnu par l'Installation de Windows 10/8/7

Si le SSD peut être détecté dans le BIOS, vous pouvez vous référer aux étapes suivantes pour rendre l'installation normal :

1. Démarrez dans le BIOS et réglez SATA en mode AHCI. Si Windows 8/10 ne s'installe pas sur le disque SSD, activez le démarrage sécurisé tant qu'il est disponible.

2. Si votre disque SSD n'affiche pas encore lors de l'installation de Windows, appuyez sur MAJ + F10 pour ouvrir une fenêtre d'invite de commandes.

3. Tapez "diskpart" (sans guillemets).

4. Tapez "list disk" pour afficher tous les disques connectés à votre ordinateur.

5. Tapez "select disk [disk number]". Par exemple, tapez "select disk 0" si vous avez inséré un disque dans votre système.

6. Assurez-vous qu'il n'y pas de données importantes sur le disque sélectionné. S'il y en a, sauvegardez-les à l'avance. Puis, tapez "clean all" et appuyez sur Entrée pour effacer toutes les données du SSD.

7. Lorsque le processus est terminé, tapez "exit" pour fermer la fenêtre et revenir à l'écran de l'Installation de Windows.

Windows Setup GPT

Après cela, vous pouvez voir le disque SSD lors de l'installation de Windows. Si vous pensez que ce processus de nettoyage de disque peut réduire sa durée de vie, vous êtes capable d'effectuer une effacement sécurisé pour le SSD.

Situation 3 : Windows ne peut pas être installé sur ce disque

Si le SSD peut s'afficher normalement dans Windows 10/8/7, mais il est impossible d'installer Windows sur un SSD GPT avec une erreur « Windows ne peut pas être installé sur ce disque. Le disque sélectionné est du style de partition GPT ». Dans ce cas, vous pouvez le réparer en modifiant les paramètres du BIOS ou en convertissant le disque en style de partition MBR.

Si votre ordinateur prend en charge le démarrage UEFI, vous pouvez accéder aux paramètres du BIOS et activer le mode UEFI. Si vous ne voyez que le mode de démarrage Legacy, vous devez convertir le disque SSD GPT en MBR en vous référant aux étapes ci-dessous.

1. Appuyez sur Maj + F10 pour ouvrir l'invite de commande.

2. Tapez les commandes suivantes :

diskpart

list disk

select disk [numéro de disque]

clean

convert mbr

3. Lorsque le processus se termine, revenez à l'écran d'installation de Windows et vous devriez pouvoir installer Windows sur le disque SSD.

Si le message d'erreur que vous avez reçu est « Windows ne peut pas être installé sur ce disque. Le disque sélectionné est du style de partition MBR. Sur le système EFI, Windows ne peut être installé sur des disques GPT », vous pouvez désactiver le mode UEFI et activer le mode Legacy ou convertir le disque SSD de MBR en GPT.

Comme mentionné ci-dessus, l'utilisation de diskpart.exe pour convertir le disque en MBR/GPT effacera tout le contenu sur le disque dur. Si vous ne souhaitez pas effacer le SSD, il existe un logiciel tiers AOMEI Partition Assistant Professional qui vous autorise à convertir un disque dur en MBR ou en GPT sans perte de données.

Vous pouvez télécharger l'édition sur un ordinateur de travail et y connecter votre SSD en tant que second lecteur.

Pour convertir le SSD en GPT/MBR avec AOMEI Partition Assistant :

1. Lancez le logiciel de gesiton de parition de disque dur.

2. Faites un clic droit sur le SSD et sélectionnez Convertir en disque GPT. Si votre SSD est MBR, sélectionnez Convertir en disque MBR.

Windows Setup MBR

3. Confirmez la tâche et cliquez sur Appliquer pour effectuer cette conversion.

Appliquer

Ce logiciel vous permet également de créer un support de démarrage afin que vous puissiez l'utiliser sur un ordinateur où aucun système Windows n'est encore installé. Si vous voulez cloner un disque dur sur un SSD au lieu d'une installation propre, ce logiciel est aussi utile.

En conclusion, ne vous inquiétez pas lorsque Windows ne s'installe pas sur le SSD. Il vous suffit de suivre ces étapes pour le corriger en fonction de votre propre situation.