By AOMEI / Last Updated 11/02/2020

Problème de la table de partition non valide

Il n'est pas rare qu'un ordinateur ait une erreur d'écran noir avec un message suivant : Table de partition non valide, ou Invalid Partition Table. L'erreur peut se mettre lorsque vous essayez d'installer Windows 10 sur un SSD à partir de zéro ou que vous utilisiez une image personnalisée. Le message s'affichera même soudainement au démarrage bien que le système d'exploitation fonctionne toujours bien. Alors, que devons-nous faire pour fixer le problème de table de partition non valide et démarrer votre ordinateur normalement ?

Analyse d'erreur

L'avertissement « Table de partition non valide » au démarrage ou lors de l'installation apparaît principalement pour les raisons suivantes :

  • La séquence de démarrage est incorrecte.

  • Le BIOS est obsolète.

  • Deux ou plusieurs partitions sont marquées comme partition active sur le disque dur.

  • Le MBR (master boot record) est corrompu.

Comment fixer la table de partition non valide dans Windows 10 ?

Puisque vous avez trouvé la raison de table de partition invalide, vous pouvez choisir la méthode appropriée pour rendre votre ordinateur normal.

Changer la séquence de démarrage

Si votre ordinateur est connecté à plus d'un disque dur externe, dans la plupart des cas, cette erreur resulte de l'ordre de démarrage incorrect. Par conséquent, vous pouvez redémarrer votre ordinateur, puis entrez BIOS au démarrage pour définir le disque qui contient le système d'exploitation comme la première option pour le démarrage. Enfin, redémarrez l'ordinateur pour voir si le système Windows peut démarrer normalement.

Mettre à niveau la version de votre BIOS

Lorsque vous installez Windows 10 sur un SSD, mais le BOIS est obsolète, cela peut entraîner le problème de table de partition non valide. Vous devez ainsi mettre à niveau votre BIOS vers la dernière version. Téléchargez le dernier BIOS dans un périphérique de démarrage à partir du site Web du fabricant sur un ordinateur normal et installez le BIOS depuis le périphérique de démarrage. Après la mise à niveau, redémarrez votre ordinateur.

Désactiver une partition active à l'aide de Diskpart

Chaque ordinateur ne peut avoir qu'une partition active, si vous activez une seconde partition, le système ne peut pas démarrer. Dans ce contexte, vous devriez vérifier et modifier l'état des partitions, puis suivez les étapes ci-dessous pour rendre une partition inactive.

1. Insérez le disque d'installation de Windows et démarrez l'ordinateur.

2. Choisissez la langue appropriée, l'heure et le clavier, et cliquez sur Réparer votre ordinateur.

3. Sélectionnez le disque dur sur lequel Windows 10 est installé et cliquez sur Suivant.

4. Choisissez Invite de commandes dans l'interface Options de récupération système.

5. Tapez "list volume" et appuyez sur Entrée pour savoir quelles partitions sont partition active >Tapez "select volume n" et appuyez sur Entrée > Tapez "inactif" et appuyez sur Entrée.

Remarque : Les partitions actives auront un "*" à côté de leur nom; "n" signifie la lettre de lecteur de la partition que vous voulez marquer comme inactive.

6. Redémarrez le système pour voir si le problème est résolu.

Reconstruire le MBR sur Windows 10

Si l'erreur apparaît soudainement, cela peut être dû à un MBR corrompu. On doit, dans ce cas, reconstruire le MBR dans Windows 10 pour réparer la table de partition non valide. Et voici deux méthodes à votre choix.

Méthode 1 : Reconstruire le MBR à l'aide de l'invite de commandes

Si vous pouvez accéder à la console de récupération, vous pouvez réparer le MBR via l'invite de commandes et les opérations sont les suivantes :

1. Démarrez à partir du disque d'installation de Windows et cliquez sur Réparer votre ordinateur.

2. Sélectionnez Invite de commandes dans la fenêtre Options de récupération système.

3. Tapez "bootrec.exe" et appuyez sur Entrée.

4. Tapez "/FixMbr" sur Windows 10.

Méthode 2 : Réparer le MBR sous Windows 10 via AOMEI Partition Assistant

Certainement, vous pouvez réparer le MBR corrompu via la méthode 1, mais c'est un peu compliqué et il est disponible dans la situation où la console de récupération est accessible. Ainsi, lorsque vous ne pouvez pas leur accéder, vous devez faire appel à un logiciel tiers - AOMEI Partition Assistant pour réparer le MBR. Voici un guide étape par étape pour reconstruire le MBR dans Windows 10.

La préparation que vous devriez faire :

Boot from the Bootable Media

Ensuite, vous entrez dans l'interface AOMEI Partition Assistant Windows PE.

Remarque : Si vous ne voulez pas créer un support de démarrage, vous pouvez débrancher le disque dur dont le MBR doit être réparé et connecter le disque à un autre ordinateur.

Étape 1 : Faites un clic droit sur le disque contenant le MBR endommagé et choisissez Reconstruire le MBR dans l'interface principale.

Reconstruire le MBR

Étape 2 : Choisissez un type de MBR approprié en fonction de votre système d'exploitation (Voici Windows 10). Ensuite, cliquez sur OK.

Type de MBR

Étape 3 : Retournez à l'interface principale, vérifiez l'opération et cliquez sur Appliquer > Exécuter > Oui pour reconstruire le MBR.

 Appliquer

Après la reconstruction de MBR, débranchez le périphérique bootable, redémarrez l'ordinateur et entrez BIOS pour démarrer à partir du disque réparé.

Remarques :

  • Reconstruire le MBR ne provoquera aucune perte de données. Il ne peut que résoudre les problèmes causés par MBR corrompu. Il est incapable de résoudre les problèmes causés par les fichiers de démarrage ou les fichiers système manquants.

  • En plus de reconstruire le MBR sur Windows 10, AOMEI Partition Assistant permet également de réparer le MBR sur un SSD, et il fournit aussi beaucoup d'autres fonctionnalités pour gérer vos partitions et disques durs.

Conclusion

Ne paniquez pas lorsque vous rencontrez le problème de la table de partition non valide. Il vous suffit de chercher les raisons de l'erreur, de prendre des mesures appropriées pour remédier au problème facilement et efficacement.